F1smf

 Non au PLC

--------------------------------------

--------------------------------------

Présentation
Technique RA
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 37 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Fichier de configuration pour  RPTR v3.15

Mise en situation

Ce document explique comment configurer le module rptr de Scott KI4 LKF
En cas d'utilisation de plus d'une voie radio copier  rptr. cfg en rptr-a. cfg,rptr-b. cfg,rptr-c. cfg est modifié le contenu de chaque fichier en cas de besoin

Installation des pré-requis

Voir g2_ircddb  Installation

Règles à respecter

  • Pas d'espace avant ou après le signe =
  • Saisir les indicatifs en majuscules
  • S'il y a un # devant une variable utile l'enlever
  • Pour laisser la valeur par défaut d'une variable mettre un # devant celle-ci
  • Ne pas enlever les lignes de commentaire celles-ci ne ralentissent pas le programme
  • Éviter de modifier la structure du fichier car en cas de mise à jour c'est plus difficile de voir où il y a des motifs
  • Toujours faire une copie du fichier de configuration avant de le modifier

Fichier RPTR

RPTR

Si l'indicatif assigner variable RPTR est différent de la variable OWNER alors seul l'utilisateur du Rf identifié par indicatif Rptr peut parler sur ce répéteur.
Ce mode est appelé le mode "de restriction" et dans quelques pays (le Royaume-Uni....) c'est le seul mode valable que vous pouvez utiliser, en attendant une licence de répéteur.
Dans un cas comme ceci, le RPTR pour être votre indicatif personnel
Dans un cas normal RPTR = OWNER
Valeur par défaut : le meme indicatif que OWNER
exemple; RPTR=XX0YYY

OWNER

Votre indicatif passerelle G2 peut avoir jusqu'à 6 caractères, c'est l'indicatif qui a été déclaré à ircddb
Il sera aussi utilisé pour se connecter au serveur ircDDB
Doit être en majuscules
Valeur par défaut :
Exemple: OWNER=XX0YYY

RPTR_MOD

Ceci est le module du répéteur DSTAR

choix possible ;
A - SHF / 23 cm
B - UHF / 70cm
C - VHF / 2m
Valeur par défaut : B
Exemple: RPTR_MOD=B

ENABLE_RF  / DISABLE_RF

Si vous voulez active/déactiver le répéteur, mettre ces options.
ne pas mettre dans ces variables, d'indicatif d'utilisateur, de nom de commande YRCALL, d'indicatif de répéteur ou réflecteur
Le nom choisi doive pas avoir plus de 8 caractères
la valeur assigner aux deux variables ENABLE_RF et DISABLE_RF doive être différent .
Valeur par défaut :
Exemple: ENABLE_RF=RFISON    DISABLE_RF=RFISOFF

PRODUCTID

Cette variable a pour but de lie ID du firmware du modem lu sur l'interface USB avec cette session RPTR, car comme on l'a possibilité trois modems Satoshi's ou autres, dans ce cas il faut préalablement change ID du firmware avec le programme PID_SET pour que chaque modem aie un ID différent
Par défaut l'ID du modem Satoshi's est 300 Hex ou 768 décimales
Valeur par défaut : 768
Exemple: PRODUCTID=768

RPTR_VIRTUAL_IP

L'IP du  module répéteur  , si le module (rptr) se trouve sur le même serveur la valeur sera 127.0.0.1 ( on passe par le réseau interne)
Valeur par défaut :  127.0.0.1  (lo)
Exemple : TO_RPTR_IP_B=127.0.0.1

RPTR_PORT

Port au quelle rptr comunique :
19998  - pour représente le répéteur A
19999  - pour représente le répéteur B
20000 - pour représente le répéteur C
Valeur par défaut : 19999
Exemple: PTR_PORT=19999  (module B)

G2_INTERNAL_IP

Ceci identifie l'Interface ethernet Interne G2
Valeur par défaut : 127.0.0.1
Exemple: G2_INTERNAL_IP=127.0.0.1

G2_PORT

Port pour interface ethernet Interne G2
Valeur par défaut : 19000
Exemple: G2_PORT=19000

TIMER

Nous attendons TIMER ( seconde) le statut relâche du PTT après avoir envoye les données au modem GMSK du côté IP.
Dans le cas où nous ne pouvons pas obtenir le statut PTT nous retarderons de TIMER secondes
Nous retardons aussi de TIMER secondes après que le système éloigné arête transmission d'empêcher des commentaires sonores rapides
Valeur par défaut : 1
Exemple: TIMER=1

REMOTE_TIMEOUT

Comment longtemps avant que nous ne disions que la passerelle locale à arrêter d'envoyer des paquets à notre répéteur.
Cette valeur est en seconde.
Nous allons dire que REMOTE_TIMEOUT=2 seconde et WAIT_FOR_PACKETS=25 millisecondes, le programme fait un petit calcul : ((REMOTE_TIMEOUT * 1000) / WAIT_FOR_PACKETS))
Pour que soient (2000 / 25) = 80 = number_of_times_to_loop
Cette valeur calculée de 80 et le temps nous ferons la boucle en attendant des paquets du système distant.
Si chaque WAIT_FOR_PACKETS, nous dont reçoit un paquet, on  injectera un paquet  pour que le modem Gmsk ne laisse pas tomber PTT.
Après number_of_times_to_loop de temps, nous arrêtons d'attendre des paquets de la passerelle locale et nous sortons de la boucle.
Une valeur de 2 est suffisante. Le minimum est 1 seconde.
Valeur par défaut : 2
Exemple: REMOTE_TIMEOUT=2

RF_HEADER_TIMEOUT

Après 1 seconde, nous arrêtons d'attendre pour recevoir l'en-tête du Rf
Valeur par défaut : 1
Exemple: REMOTE_TIMEOUT=1

RF_AUDIO_TIMEOUT

Après 1 seconde, nous arrêtons d'attendre plus de Rf des paquets audio
Valeur par défaut : 1
Exemple: RF_AUDIO_TIMEOUT=1

PRINT_SILENCE

Deux réponses possibles :
N - pour ne pas affiche quand un paquet silence est envoyé
Y _- affiche quand un paquet silence est envoyé
Valeur par défaut : N
Exemple: PRINT_SILENCE=N

DUPLEX

Chaque fois qu'un utilisateur du RF local transmet, l'audio sera répété sur le RF, dans ce cas il faudra deux TX
Valeur par défaut : N
Exemple: DUPLEX=N

RPTR_ACK

Attention si vous utilisez ce programme rptr avec la passerelle g2_ircddb et que vous mettez RPTR_ACK=Y, donc dans ce cas mettre dans g2_ircddb. cfg : RPTR_ACK=N
Deux réponses possibles :
N - Ne pas Envoyez un accuse de réception (Ack) a l'utilisateur du Rf local
Y - Envoyez un accuse de réception (Ack) a l'utilisateur du Rf local
Valeur par défaut : N
Exemple: RPTR_ACK=N

MAX_TRIES

Combien de fois essayer d'écrire au modem GMSK
Une valeur de 1 ou 2 est suffisante
Valeur par défaut : 2
Exemple: MAX_TRIES=2

DELAY_BETWEEN_RETRIES

Retard entre nouvelles tentatives
Temps d'attente pour renvoyer une commande au modem en cas d'erreur
Valeur en millisecondes
Valeur par défaut : 3
Exemple: DELAY_BETWEEN_RETRIES=3

TIMEOUT

Ceci est le TIMEOUT LIBUSB utilisé sur chaque lecture/écriture duau modem GMSK
Il est spécifié en millisecondes
Un certain USB accueille(héberge) des contrôleurs exigent que plus de temps attende le dispositif USB de répondre, si le TEMPS MORT est trop petit et une réponse à l'opération USB n'est pas arrivée en arrière du dispositif USB, L'USB accueille(héberge) le contrôleur reviendra avec une erreur.
Valeur en millisecondes
Valeur par défaut : 150
Exemple: timout=150

CHECK_PTT_IS_OFF

Deux réponses possibles :
N - Ne pasVérifiez que le PTT est relaché , avant que nous n'acceptions des données entrantes d'un système G2
Y - Vérifiez que le PTT est relaché , avant que nous n'acceptions des données entrantes d'un système G2
Valeur par défaut : Y
Exemple: CHECK_PTT_IS_OFF=y

--------------------------------------- Pour le débogage --------------------------------------------------

HDR_DETAILS

Valeur par défaut : Y
Exemple: HDR_DETAILS=Y

GMSK_AUDIO_DETAILS

Valeur par défaut : N
Exemple: GMSK_AUDIO_DETAILS=N

G2_AUDIO_DETAILS

Valeur par défaut : N
Exemple: G2_AUDIO_DETAILS=Y

PTT_THRESHOLD

PTT_THRESHOLD est le nombre de paquets utilisé comme seuil.
Le logiciel utilise cette formule:
Soit X le nombre de paquets nous devrions avoir reçu dans un laps de temps donné.
Soit Z le nombre de paquets que nous avons vraiment reçus pendant cette période.
Nous calculons A = (X - Z)
Si A est plus grand que PTT_THRESHOLD, alors nous écrire jusqu'à paquets silence PTT_THRESHOLD à l'adaptateur.
Nous faisons cela pour empêcher l'adpter GMSK de tomber PTT,
     lorsque les paquets qui arrivent du réseau distant, arrivent lentement (à un taux inférieur à 20 ms)
La valeur minimale est de 5 pour PTT_THRESHOLD
La valeur maximale de PTT_THRESHOLD est de 15
Valeur par défaut : 5
Exemple: PTT_THRESHOLD=5

CHECK_FOR_COS

Voulez-vous que  le logiciel de modem GMSK gere  le  COS?
Certains adaptateurs GMSK ne gèrent pas le COS très bien.
Par exemple: Si deux ou plusieurs utilisateurs RF parlent en même temps, et si l'unedes PTT RF utilisateurs des communiqués, l'adaptateur peut fixer le COS et puis si vous avez CHECK_FOR_COS = Y
le logiciel répéteur cesser de recevoir de l'adaptateur, mais les autres utilisateurs peuvent toujours se parler.
Donc, nous vous recommandons de définir CHECK_FOR_COS = N
Valeur par défaut : 5
Exemple: PTT_THRESHOLD=5

 

Références bibliographiques :

Pour les fichier g2_link,g2_ircddb,rptr, ..  http://ircddb.sourceforge.net/

Remerciements

Marque déposée légale

"Dstar" is owned by ICOM.

Mise à jour

01/01/2012     version 3.13

F1SMF PAtrick

 


Date de création : 12/10/2011 @ 01:23
Dernière modification : 26/03/2012 @ 19:38
Catégorie : - G2_IRCDDB
Page lue 727 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Imprimante 3D
Arduino
Recherche
Recherche